calimera: (Yuuko (xxxHolic))
[personal profile] calimera
... non, je ne me suis pas du tout remise à Star Wars, qu'est-ce que qui vous fait croire ça ??

Je pourrais citer diverses raisons : la fac, ma paresse, ma fâcheuse manie à procrastiner, mon addiction à tumblr, mes problèmes personnels, plusieurs problèmes de diverses catégories qui m'ont rendu soucieuses pendant quelques semaines (et continuent encore pour certains), le fait que je suis surtout inspirée le soir en ce moment mais que manque de bol c'est aussi le moment où je suis souvent crevée... le fait est que j'avais promis à [livejournal.com profile] modocanis d'écrire un petit quelque chose pour son anniversaire. Son anniversaire, c'était le 12 février. Nous sommes le 15 août. Allez-y, lynchez-moi. Je suis une cause perdue pour la société. Au final, j'aurais posté ça le jour de l'Assomption. Bonne fête Marie (et bonne fête à toutes les Marie/Marion/Myriam/etc) !!

tumblr_inline_ndt445Mz9i1qlzxwa

Enfin... chose promise, chose due ! Voici une petite fic Lucifer/Michael, avec une petite surprise en plus. Bonne lecture [livejournal.com profile] modocanis, encore désolée du retard D: j'espère néanmoins que ça en vaudra la peine !!

L'apprenti magicien (Lucifer/Michael, des Séraphins curieux)

Les anges du Paradis s'évertuaient à dire que Lucifer était beaucoup de choses.

Lucifer était beau, charismatique et intelligent et n'en était que trop conscient. Pour le rendre humble et responsable, Dieu lui avait crée un petit frère (plusieurs petits frères suivirent par la suite), Michael. Cela n'avait non seulement pas calmé l'orgueil de Lucifer mais à présent, le Paradis comptait à présent l'ange le plus borné et aux instincts les plus meurtriers que les anges aient été donnés de rencontrer.

Lucifer était quelqu'un qui aimait tester ses propres limites. Ce qu'il aimait, c'était de savoir jusque où il lui était permis d'aller, de franchir la limite et de voir l'intensité des réprimandes ou de voircomment il allait se sortir facilement de la situation. Comme la fois où il avait crée le mégalodon ou encore le léviathan. Après l'avoir doucement réprimandé, Il avait demandé à Lucifer de « planquer ses créatures dans un coin où on ne les verra pas » (certaines terminèrent en Australie, d'autres finirent au fond de l'océan). Lucifer avait également tenté de créer l'Indominus Rex, avant d'avoir été surpris par Gabriel qui avait insisté pour faire un tour sur son dos sitôt la créature aurait dépassé l'étape éprouvette (1)

Lucifer était quelqu'un de très sociable, contrairement à ce que l'on pourrait croire. À l'inverse d'Uriel, qui connaissait sur le bout des ailes les lois du Paradis mais était incapable de se tenir en société; de Michael, qu'il valait mieux éviter dans ses bons comme dans ses mauvais jours car son humeur passait très rapidement de « regard agacé » à « épée enfoncée dans le bas du ventre »; de Raphaël, intenable lorsqu'il buvait (mais sinon on pouvait lui faire confiance pour connaître les derniers ragots du Paradis, ce qui était très apprécié, notamment chez les Séraphins, toujours avides de potins); et enfin de Gabriel, un charmant garçon mais dont il ne fallait pas abuser la compagnie sous peine de devoir passer au karaoké avec lui à changer du Chantal Goya. En effet, malgré ses hautes fonctions et responsabilités, Lucifer prenait toujours le temps de s'arrêter et de discuter avec ses confrères, avec un air de politicien poli, avenant et cultivé. (2)

Oui, Lucifer était beaucoup de choses à la fois, selon les anges. Il était beau, charismatique, intelligent, audacieux et sociable.

Ce que les anges ignoraient, en revanche, c'est que Lucifer était un véritable magicien.

Non pas par sa rapidité au vol ou au combat.
Non pas parce que les plantes ou créatures qu'il créait étaient, pour la plupart, de véritables merveilles.

Non. Par sa capacité à toucher Michael à sa guise et de s'en sortir vivant et en un seul morceau !

Il fallait bien se l'avouer, c'était quelque chose que de voir Lucifer caresser l'épaule de Michael ou lui voler un baiser sensuel et d'éviter l'épée et les poings redoutables de l'archange. Un véritable spectacle auxquels les anges ne manquaient jamais d'assister !

En ce moment, en haut d'une colline verdoyante du jardin d’Éden, un groupe de six Séraphins était posté, allongé sur le ventre, leurs jolies toges blanches intelligemment dissimulées sous du feuillage afin de ne pas se faire repérer. Ils avaient replié leurs ailes et diminué le volume de lumière de leurs auréoles (3)

Du haut de la colline, ils observaient de près le spectacle qui se déroulait en bas de la colline.

Dans un coin ombragé, le dos penché contre un arbre, Michael astiquait religieusement son épée. Il fut rejoint, ni une ni deux, par Lucifer. Si Michael avait remarqué sa présence, il ne le signala pas, son regard restant fixé sur son épée.

- Il a approché sa cible, fit remarquer un Séraphin.
- Ouais, confirma son voisin, maintenant on va voir comment il va s'y prendre cette fois !

Ils se rapprochèrent un peu plus, les yeux fixés sur leurs cibles, soucieux de ne pas perdre une miette du spectacle. Ils observèrent en silence, jusqu'à ce que...

- Oooh, subtile ! apprécia un Séraphin avec un sifflement admiratif.

En effet, par une technique dont lui seul avait le secret, Lucifer avait subtilement pris une mèche de cheveu de Michael et l'avait placé derrière l'oreille de l'archange. Celui-ci leva brusquement la tête, les yeux froncés, et regarda suspicieusement son voisin.

Lucifer avait l'air de celui à qui on donnerait Dieu sans confession.

Doucement, lentement, Michael retourna à son travail – ce qui était sûrement bien plus important pour lui que de se préoccuper des lubies de son collègues, il avait déjà assez avec Raphaël, merci bien – non sans avoir jeté un regard méfiant à Lucifer.

Les Séraphins se rapprochèrent un peu plus du bord, ne souhaitant pas perdre une miette de ce qui allait suivre.

Ils n'eurent pas à attendre longtemps. Après avoir laissé passer un moment, sans geste ni parole de sa part, Lucifer glissa sournoisement une main puis un bras derrière Michael. Cela se fit si discrètement que Michael ne remarqua rien, jusqu'à ce que Lucifer caresse d'une main le long des côtes, puis la cuisse de Michael.

Sa réaction ne se fit pas attendre. Michael se tourna furieusement vers Lucifer et les Séraphins poussèrent tous une exclamation surprise puis admirative en voyant Lucifer empoigner fermement d'une main celle de Michael tenant l'épée enflammée, et de son autre main tenir le menton de Michael pour lui voler un baiser. Les yeux de Lucifer étaient ouverts, comme pour savourer l'air surpris et furieux de Michael.

Les Séraphins se demandèrent l'espace d'un instant s'il était raisonnable pour eux de regarder ce spectacle (parce que franchement, qui avait envie de voir leurs supérieurs hiérarchiques s'embrasser ?), avant de se dire qu'avec quelqu'un comme Michael, ça n'allait certainement pas avancer très loin. Celui-ci pouvait être aussi têtu que Lucifer, ce qui était la raison pourquoi Lucifer n'arrivait pas toujours à quelque chose avec Michael. Pas que cela décourageait l’Étoile du Matin. Au contraire, cela semblait plutôt... l'encourager !

Au bout d'un moment, Lucifer rompit le baiser. Il passa furtivement sa langue sur les lèvres entr'ouvertes de Michael, sa main tenant à présent la joue de l'archange guerrier.

Puis, Lucifer lâcha Michael. Il lui fit un clin d’œil... puis disparu en un battement d'aile, avant que Michael ait eu le temps de défouler sa colère sur lui, provoquant chez les Séraphins des exclamations de surprise.

- Incroyable ! s'extasia un Séraphin.
- C'est pas possible ! Comment il a fait ?! fit, perplexe, un autre Séraphin.
- Ouais, renchérit son voisin, c'est comme s'il s'était téléporté ailleurs.
- On ne peut pas faire ça ! répliqua un autre voisin. Si on pouvait le faire, ça se saurait.
- Carrément ! Je me demande s'il a pas développé cette technique par lui-même..., musa un Séraphin, les yeux pensifs.

Pendant que ses cinq collègues étaient tous en train de commenter ce qu'il venait de se produire, un Séraphin avait gardé les yeux fixés sur Michael. Il sembla contemplatif l'espace d'un bref instant, avant que son expression ne se change en pure terreur.

- Euh... dites... je crois qu'il faudrait partir d'ici, et vite ! signala-t-il et dans sa voix, on pouvait entendre qu'il essayait de contenir sa terreur.
- Hein, et pourquoi ça ? demanda le Séraphin le plus proche de lui.
- C'est vrai, il n'y a pas le feu au lac ! renchérit son voisin.

Le sixième Séraphin se leva d'un bond et commença à déplier ses ailes, prêt à décoler en quatrième vitesse.

- Non, il répondit à ses collègues, mais si on reste plantés ici, on aura Michael aux fesses !
- Quoi ? fit un Séraphin, perplexe.
- Il a pas tort ! Michael nous a repéré ! On est cuit !
- Sauvons nos plumes !

Cette retraite plus ou moins précipitée des Séraphins laissa beaucoup de plumes (et un peu de sang) derrière elle.
Personne ne sait ce qu'il advint des Séraphins, en revanche, après cette petite aventure, Uriel se retrouva à devoir recruter, par manque de personnel dans la catégorie des Séraphins.

_________________________________________________________________________________________________


(1) Ce projet n'a jamais vu le jour. Cependant, après une nouvelle réprimande, Lucifer s'était juré en son for intérieur que sa créature verrait le jour qu'Il le veuille ou non, que ce soit dans la réalité ou sur les écrans des cinémas. Après tout, si l'Indominus ne pouvait pas tuer tout le monde sur son passage, il inspirerait bien quelques cauchemars chez les humains. Ceux-ci étaient si faciles à effrayer.

(2) Les anges auraient du se douter plus tard que, comme chaque politicien, il ne fallait jamais croire tout ce qu'ils racontaient et qu'ils étaient très susceptibles de déclencher un coup d’État ou une révolte un jour ou l'autre !

(3) Les anges pouvaient en effet augmenter diminuer le volume de lumière de leur auréole, une astuce qu'ils n'auraient jamais apprise sans Gabriel. Cependant, aussi utile était-ce, les archanges ne préféraient pas parler des circonstances qui avaient permises à Gabriel de découvrir ce fait. C'était trop embarrassant pour eux et ils avaient jurer de ne jamais en parler ! Ils sont très susceptibles là-dessus !


Du désordre aux Enfers, Les archanges + un démon, ou presque.

Uriel l'observa comme s'il venait de lui pousser une seconde tête ou comme si Gabriel venait de lui faire part de son intention de former un groupe de musique dans lequel il serait le chanteur et leader, avec des Séraphins, qu'il appellerait les « Gabriettes », pour l'accompagner. Cette simple pensée fit frisonner Uriel jusqu'au bout des plumes, et il se promit de ne pas partager ses pensées à Gabriel. L'inconscient serait capable de se faire pousser une tête, rien pour voir ce que ça ferait, ou pire : de former le-dit groupe. Le Paradis et Uriel, surtout Uriel, n'y survivraient pas. Gabriel avait déjà assez d'idées loufoques lui traversant l'esprit par lui-même, pas besoin que quelqu'un ne l'encourage.

- Tu veux faire quoi ? demanda Uriel lentement, comme s'il essayait de comprendre la phrase de Gabriel.

Gabriel croisa ses bras dans un geste qui se voulait mécontent, boudeur.

- Je veux rejoindre Raph et Mickey, répondit-il avec un ton boudeur, c'est pas juste que ce soient toujours les mêmes qui s'amusent !

Les yeux d'Uriel étaient à présent aussi ronds que des soucoupes. Geste qui se produisait assez fréquemment chez lui, lorsqu'ils n'étaient pas froncés et accompagnés d'un air réprobateur que ses collègues tâchaient d'ignorer.

- S'amuser... Que – Je – Gabriel, je pense que tu n'as pas très bien compris la gravité de la situation.
- Ce que je sais, c'est que Raph et Mickey sont en train de s'amuser chez Lulu sans rien dire à personne !
- Mais – mais – mais enfin, ils ne sont pas en train de s'amuser ! Ils sont coincés en enfer ! s'écria Uriel d'une voix aiguë.

Gabriel, qui manifestement ne semblait ne pas saisir la gravité de la situation, haussa des sourcils. Il ne comprenait pas qu'on puisse se retrouver coincer en enfer et ne pas s'en réjouir. Après tout, Gabriel s'était bien amusé la dernière fois qu'il était descendu en enfer. Il s'était fait plein d'amis qui lui avaient payé des verres et il avait beaucoup ri, beaucoup chanté et beaucoup dansé ! Il avait même ramené son propre appareil de karaoke et ses CD de Dorothée, Ilona Mitrecey, France Gall et des Minikeums. Que des grands classiques !

- N'empêche qu'ils sont en enfer avec Lulu sans moi, et ça c'est pas juste ! bouda Gabriel. Je veux aller les rejoindre !

Uriel, trop abasourdi, ne répondit pas. Pour une fois, quelqu'un d'autre que Michael lui avait cloué le bec.

*

Pendant ce temps aux Enfers, Raphaël, que l'alcool rendait encore plus bavard que d'habitude, continuait sa conversation, bien qu'à vrai dire, il était le seul à parler et le seul à s'entendre parler.

- … et je lui ai dit « Chéri, on ne mélange pas ces deux couleurs ensemble. On n'est plus au XVIIe siècle ! » mais évidemment, ça n'a pas suffit. En même temps, ça aurait été difficile de lui inculquer le sens de la mode. Je veux dire – ce type porte des bas résilles, des grosses bottes de motard et un collier à piques ! Franchement, on se demande si certaines personnes se regardent dans un miroir avant de sortir de chez eux ! En même temps, c'était un démon donc on peut comprendre ses goûts vestimentaires douteux – ne le prends pas mal, machin...,
Raphaël arrêta sa tirade et regarda autour de lui pour s'apercevoir que le siège de son voisin démoniaque était vide et qu'il n'y avait personne aux alentours, à part Michael et le barman.

- Tiens ? Depuis quand il est parti ? s'étonna Raphaël.

- Quelque part entre ton alcoolisme et mon ennui, grommela Michael dans son verre.

Si cela ne gênait pas du tout Raphaël de papoter et de picoler avec l'ennemi, cela enrageait Michael. Le simple fait de se savoir coincé en Enfer, à la merci des taquineries de Lucifer, et qu'il n'avait pas le droit de taper sur le moindre cornu mal vêtu, le mettait hors de lui !

Comment en était-il réduit à ça ? Il se passerait les nerfs sur Uriel une fois qu'il serait rentré au Paradis, tiens. Celui-ci n'était peut-être pas le responsable de la situation dans laquelle Michael était coincé, mais Michael n'allait pas attendre de le savoir pour cogner sur son collègue.


__________________________________________________________________________________________________________

Ce petit texte est censé faire parti d'un projet de fic né il y a quelques mois dans ma tête, et dont j'ai partagé l'idée avec modocanis il y a un moment. Il s'agirait en fait d'une fic (soit un long OS, soit une fic à chapitres -> ça peut aller de trois à six chapitres) dans laquelle, suite à une erreur administrative ou quelconque que je n'ai pas encore défini, Michael et Raphaël se voyaient refusés l'accès au Paradis et se voyaient obligés de séjourner en Enfer en attendant qu'Uriel règle la situation. Cette fic raconterait donc les péripéties de Michael et Raphaël en Enfer pour le plus grand plaisir des démons... ou pas ! Avec plusieurs apparitions d'Uriel et Gabriel, et peut-être des apparitions de Lucifer/Michael et Asmodée/Raphaël.

J'aime beaucoup ce projet de fic mais comme je n'ai pas encore défini beaucoup d'idées et encore moins de plan pour son écriture, je laisse ce projet au stage de brouillon et j'écrirai au fur et à mesure que des idées me viendront. Pour le moment, je n'écris que des petits bouts de textes comme celui-ci et après... peut-être que j'arriverai à trouver un plan en collant tous ces bouts de textes ensembles, qui sait ? J'espère quand même avoir écrit un chapitre d'ici la fin de l'année ou encore d'ici l'anniversaire de modocanis. On verra bien ;) en tout cas, c'est un projet que je compte écrire, j'aime trop cette idée pour l'abandonner !

Je ne sais pas pourquoi, mais j'aime l'idée de Raphaël disant occassionnellement "chéri(e)" en parlant à quelqu'un xD


PS : Sauvez Hannibal !! Si vous ne laissez pas Bryan Fuller faire une quatrième saison, il sera très malheureux et nous ne voulons pas ça, n'est-ce pas ??

Date: 2015-08-25 09:51 pm (UTC)
From: [identity profile] modocanis.livejournal.com
Merci beaucoup pour le lien! ** J'étais loin de lj effectivement, avec en plus pas d'ordi pendant quelques jours pour cause de congés loin de la civilisation...Je suis désolée de commenter si tard et je m'en serais voulu de manquer ça!

"certaines terminèrent en Australie" XD!!! ça explique bien des choses...

Ah! J'adore les descriptions, celles des Archanges et de Lucifer, mais aussi les descriptions des Séraphins en train de suivre la scène ! On dirait qu'ils sont devant un épisode de leur série préférée...et, en plus, ils sont prêts à perdre des plumes pour la suivre! (Je les comprends^^).

La mauvaise humeur de Michael n'a d'égal que l'entêtement et l'inventivité de Lucifer! Il est vraiment très doué pour obtenir ce qu'il veut! Michael n'est pas au bout de ses peines.^^ Il ne va pas conserver sa réputation bien longtemps si Lucifer continue à ce rythme, hé! hé!

Vraiment, merci pour ce bon moment de lecture, avec images mentales et notes de bas de page truculentes en bonus!

Et un bonus en prime! "Gabriel et les Gabriettes"...entre ça et sa playlist, il y a de quoi donner des sueurs froides aux pires démons...il vaut presque mieux qu'ils aient Raphaël et Michael...J'aime beaucoup les "chéri" de Raphaël bourré.^^Il ne perd pas le nord celui-là. Et Michael ne doit pas être super à l'aise dans ses bottes...
Bref, j'adore ce projet!*o* Voir ces deux là bloqués aux Enfers, Je veux absolument lire ça! Il faut que tu l'écrives, je vais te harceler, tu n'as plus le choix!

Date: 2015-09-06 07:52 pm (UTC)
From: [identity profile] calimera62.livejournal.com
Loin de la civilisation, ça doit être très beau (la nature et toussa) mais j'ai des frissons à l'idée de passer plus de deux jours dans un endroit sans accès internet, brrr

En tout cas merci beaucoup pour ton commentaire, ça me fait plaisir et je me suis éclatée à lire tes remarques :)

J'avoue, j'ai pas pu résister pour le coup de l'Australie xD ils ont tellement de drôles de bêtes, souvent très dangereuses, que je me suis dit "c'est pas possible, ils ont foiré des trucs lors de la Création et ils ont foutu le bazars dans un coin isolé, soit l'Australie". J'ai rien contre l'Australie, il doit y avoir de chouettes trucs et paysages à voir mais ils ont pas les bestioles les plus accueillantes de la Terre xD

Merci ^^ j'avoue avoir adoré l'idée des Séraphins regardant et commentant leur show favori "Lucifer & Michael", à l'origine Raphaël devait les rejoindre et commenter un truc mais je n'ai pas su trouver de bonne réplique pour lui (enfin si, j'en avais une puis je l'ai oublié T__T)

Ne jamais sous-estimer la volonté et l'inventivité de Lucifer, quand il veut il peut et il y arrive souvent (même si depuis sa chute, la balance penche le plus souvent du côté de Michael je pense...)

Contente que le bonus te plaise ! L'idée de fic me plaît vraiment, je dois juste trouver suffisamment d'idées et d'élément pour écrire quelque chose... avec un peu de chance, au bout d'un moment j'arriverai à faire un plan de fic ^^

Hehe, pour Gabriel, j'avoue hésiter à le faire débarquer aux Enfers ou si finalement il n'y aura que Raphaël et Michael... sauf si je fais apparaître Gabriel plus tard en Enfer (comme je l'avais dit, je pense en faire une fic à chapitres, au moins trois à six chapitres, reste à trouver les idées) ... ça devrait faire plaisir aux démons, eux qui croyaient ne pas voir pire que Michael chez eux ! (certains se rappellent encore du dernier passage de Gabriel et sont toujours traumatisé ^^)

April 2017

S M T W T F S
      1
234 5678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      

Most Popular Tags

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Jul. 21st, 2017 06:42 pm
Powered by Dreamwidth Studios