calimera: (Castiel (Supernatural))
[personal profile] calimera
Titre : La Lune Rouge.
Fandom : Les chansons du Séraphin.
Disclaimer : Toby, Malchiah et cie ne m'appartiennent pas.
Couple(s)/Personnage(s) : Malchiah et Toby O'Dare.


La sonnerie du réveil électronique le réveilla de sa douce torpeur. Toby ouvrit les yeux. 3:45 du matin. Il fit taire la sonnerie puis s'éveilla sans difficulté. Son sommeil avait été léger. Il s'était couché la veille dans la hâte de pouvoir faire ce pour quoi il s'était levé tôt. Pour pouvoir contempler l'éclipse lunaire. Une « superlune » qui serait colorée d'un rouge cuivré ou d'une nuance orangée à l’œil humain, et visible dans la nuit de dimanche à lundi, en ce mois d'octobre 2015.

Toby avait suivi l'actualité sur cette « superlune » avec attention. Il avait l'habitude de perdre son regard et son esprit en contemplant les ciels nocturnes parsemés d'étoiles. Il rêvait en contemplant la Lune et les autres corps célestes, comme Mars ou Vénus, lorsqu'ils étaient visibles. Tant de beauté le fascinait, et il se perdait souvent dans ces contemplations nocturnes. Ces visions procuraient en lui calme et sérénité, et il se sentait ne faire qu'un avec les astres.

Cela faisait des mois qu'il n'avait plus eu l'occasion de contempler les étoiles, et aujourd'hui était une nuit spéciale, consacrée à la grande lune rouge. Elle se montrait rarement. Ce n'était pas tous les jours que l'on pouvait avoir la chance d'admirer une éclipse lunaire, ainsi c'était un spectacle inoubliable et Toby ne comptait pas le rater.

Il enfila un pull au-dessus de son haut de pyjama, des chaussures, et sortit doucement de la suite de l'hôtel qu'il avait louée. Le bruit de ses pas discrets était étouffé par la douce moquette qui ornait les sols du couloir et Toby se dirigea vers les escaliers menant au toit de l'hôtel. Il franchit les marches et ouvrit la porte sans un bruit, avant de s'engouffrer à l'extérieur et de refermer doucement la porte, le dos au ciel nocturne.

Lorsqu'il se retourna, ses yeux cherchèrent automatiquement l'astre rouge dans les cieux.

Il ne le trouva pas. Pas immédiatement.

À la place de la grande lune rouge, ses yeux tombèrent sur une silhouette familière.

Debout, adossé contre un mur, Malchiah le berçait d'un regard calme et d'un sourire aimant. Les bras croisés d'une façon simple mais élégante qui n'appartenait qu'à lui, le Séraphin semblait l'avoir attendu.

- Je savais que tu viendrais, lui annonça-t-il avec un sourire.

Toby lâcha le souffle qu'il ignorait avoir retenu. Bien-sûr que tu m'attendais. Tu lis en moi comme dans un livre ouvert, tu savais que je viendrais ici contempler la Lune Rouge, il ne put s'empêcher de penser.

Malchiah laissa échapper un rire amusé et discret, car il avait entendu les pensées de son compagnon. Doucement, il s'approcha de Toby.

- C'est inattendu. Qu'est-ce qui t’amène ici ? Une mission ?

C'était fort peu probable, en pleine nuit, mais Toby tenait à le savoir, pour être sûr.

Malchiah secoua négativement la tête.

- Non, pas de mission. Je suis ici pour la même chose que toi : observer la lune rouge. Je tenais à la contempler en ta compagnie.

Toby sentit une chaleur envahir son être. Il était surpris mais étrangement flatté que Malchiah souhaite observer la lune rouge en sa compagnie. Malchiah lui apparaissait le plus souvent lorsqu'il avait besoin de lui pour une mission, ainsi il était toujours surpris, mais heureux, lorsque Malchiah venait le voir pour sa compagnie.

Toby ne répondit pas. Il ne savait pas toujours répondre à ce genre de déclaration, ainsi il n'offrit qu'un mince sourire, presque timide, avant de basculer son regard vers les cieux. Malchiah fit de même.

En suivant le regard de Malchiah, il tomba vite sur l'astre teinté de rouge qui régnait dans les cieux. Visible de loin, elle formait une grosse boule écarlate à l'horizon, pourtant Toby savoura chaque détail de cette lune sanglante. Elle n'était pas exactement teinté d'un rouge pur, il y avait du rouge mais avec quelques teintes de blanc, montrant une lune couverte de différentes nuances d'orange, de rouge, avec un peu de jaune. Presque cuivré. Quelques formes et teintes plus foncées laissaient deviner les cratères qui peignaient le sol lunaire.

C'était un spectacle unique. La lune vêtue de rouge régnant en majesté dans les cieux, et Toby mémorisa chaque détail pour mieux les visionner plus tard, dans son esprit.

- Elle est magnifique, lâcha Toby dans un souffle, incapable d'arracher son regard de l'astre.

- C'est un spectacle magnifique, approuva Malchiah, aussi émerveillé par la vue que lui. Ce n'est pas la première fois que j'assiste à une éclipse lunaire, mais je trouve chaque spectacle merveilleux... (il s'arrêta un instant, presque songeur, puis reprit :) et c'est encore plus merveilleux que de pouvoir le contempler avec mon compagnon bien-aimé, ajouta-t-il avec un sourire alors qu'il berça Toby d'un regard empli de tendresse.

La tendresse dans son regard semblait si brûlante que Toby détourna son regard de crainte d'être brûlé. Il sentit la chaleur revenir, puis envahir ses joues et se propager dans tout son être. Cela faisait sept ans que le Séraphin faisait partie de sa vie, pourtant les gestes et paroles affectueux de Malchiah à son égard ébranlaient toujours Toby au plus profond de son être. C'était toujours inattendu, mais toujours bienvenu. Il avait encore un peu de mal à savoir comment répondre à l'affection qu'il recevait.

Malchiah savait cela. Son regard était patient et son sourire se voulait rassurant. Sa main vint brièvement trouver l'épaule de Toby qu'elle caressa doucement, affectueusement, puis le lâcha.

Le reste de leur contemplation se poursuivit dans le silence, mais cela ne gêna ni l'ange, ni son compagnon, car ils savaient qu'en cet instant, aucun mot n'était nécessaire. Se perdre dans la magie du moment était tout ce qui importait.


Titre : Le miracle de la vie.
Fandom : Les chansons du Séraphin.
Disclaimer : Les personnages et l'univers des Chansons du Séraphin ne sont pas à moi.
Couple(s)/Personnage(s) : Shemariah, Toby O'Dare, brève apparition de Dan O'Dare.

Une certaine agitation régnait après l'accouchement. Le personnel de l'hôpital et le médecin s’effaraient autour de la jeune mère, ravie mais épuisée après tant d'efforts. Un bref contact était permis entre la mère et l'enfant avant qu'une infirmière ne vienne l'enlever pour le déposer dans un berceau, parmi les autres nouveaux-nés de l'hôpital.

Tandis que l'on s’effarait dans la salle d'accouchement, Shemariah se dirigea vers la salle où étaient entreposés les berceaux, ne prêtant que peu d'attention aux bruits et mouvements qui régnaient dans cet hôpital de la Nouvelle-Orléans. Il se posta devant la vitre où les amis et membres de la famille pouvaient contempler les nouveaux-nés.

Il y avait de nombreux bébés dans cette salle, dormant ou s'agitant, pourtant les yeux de Shemariah trouvèrent tout de suite celui qu'il cherchaient. Toby O'Dare, vieux d'à peine quelques minutes, dont les yeux découvraient le nouvel environnement avec une curiosité sereine. Ce nouveau monde semblait le fasciner.

Dan O'Dare s'approcha à son tour de la vitre. Il accorda au nourrisson un bref regard dénué de chaleur. Celui-là n'avait jamais désiré cet enfant, il n'en avait jamais voulu par le passé, il n'accorderait sans doute aucune affection à cet enfant. Ce regard ne dura que quelques instants, avant que Dan O'Dare ne s'éloigne dans l'indifférence la plus totale.

Mais pas Shemariah. Shemariah, lui, avait le regard fixé sur l'enfant.

Sans se détacher de la vision du nourrisson, dont le regard parcourait les murs et le plafond de la salle, Shemariah s'avança droit devant, son corps immatériel traversant sans effort la vitre, pour se poster devant le berceau. Ses mains trouvèrent les rebords du berceau et il pencha légèrement sa tête, afin de mieux contempler son protégé.

Immédiatement, les yeux de Toby (bleus, encore teinté du regard bleus commun à tous les nourrissons) trouvèrent les siens, considérant avec curiosité son visiteur. Shemariah n'était pas surpris que le garçon puisse le voir. Jusqu'à l'âge minimum de trois ans, les enfants avaient la capacité de voir et de ressentir la présence de leur ange gardien. Peu de gens s'en souvenaient une fois passé cet âge, et ils associaient souvent cet être étrange de leur enfance à un ami imaginaire. Il en serait peut-être de même avec Toby. Son ami imaginaire jusqu'à ses trois ans, son ange gardien pour la vie.

Du fond de son berceau, le jeune Toby contemplait avec curiosité l'être qui se tenait devant lui. Il semblait aussi fasciné par Shemariah que Shemariah était fasciné par Toby.

Toby gazouilla puis lui offrit un sourire radieux tandis qu'il agitait ses petits bras roses et potelés. Shemariah était charmé et se retrouva, à son tour, contaminé par le sourire de Toby. Il se pencha un peu plus et, lentement, doucement, une de ses mains se leva pour se retrouver à hauteur du visage enfantin et ses doigts caressèrent doucement le visage rond. En réponse, Toby gazouilla, heureux. Conquis, Shemariah sentit un sourire naître sur son visage, et manqua de rire lorsque Toby essaya d'attraper les doigts de l'ange.

- Bienvenue dans ce monde, mon cher enfant, lui dit-il doucement alors que ses doigts continuèrent à caresser le visage de Toby.

N/A: Je n'écris pas beaucoup sur Toby et Shemariah, je devrais le faire plus souvent ! Il y a matière à écrire sur eux !

Titre : Conversation à l'aube.
Fandom : Les chansons du Séraphin.
Disclaimer : Pas à moi, bien évidemment.
Couple(s)/Personnage(s) : Malchiah et Shemariah, mentions/apparitions de Toby O'Dare.

Malchiah fit son apparition dans la chambre d'hôtel à trois heures du matin. La pièce était plongée dans la pénombre, et un silence de mort régnait. Tout l'hôtel était dans les bras de Morphée.

Il en était de même pour la personne qu'il était venu voir. Toby O'Dare, son jeune compagnon humain.

Une haute silhouette était postée debout, les bras croisés, devant le lit occupé. Son regard était fixé sur le bel endormi, mais il se retourna à l'arrivée de Malchiah et lui adressa un bref hochement de tête, avant de veiller à nouveau sur son protégé.

Shemariah, ange gardien de Toby O'Dare.

Il ne demanda pas à Malchiah la raison de sa présence. Il n'en avait pas besoin. Il savait pourquoi le Séraphin était ici.

Malchiah marcha doucement pour se poster à côté de Shemariah, face au lit. Plongé dans un sommeil réparateur, après sa dernière mission, Toby était indifférent à tout ce qui l'entourait, et n'avait pas semblé remarquer leurs présences, dans son sommeil.

Un bref regard tendre et un mince sourire vinrent à Malchiah à la vue de Toby, dont les cheveux blonds était éparpillés sur l'oreiller blanc.

- Il a fait un travail magnifique aujourd'hui, murmura-t-il (pour lui-même ou pour Shemariah, il l'ignorait), la mission fut accomplie avec succès.

Son interlocuteur ne lui répondit pas. Malchiah se tourna dans sa direction, cherchant à lire les préoccupations de l'ange gardien.

Ses yeux clairs couvaient Toby d'un regard inquiet.

Malchiah eut un sourire compréhensif, avant de lâcher, soudain :

- Une partie de toi désapprouve ces missions.

Shemariah ne répondit pas. Il laissa un moment de silence couler entre eux, son regard ancré devant lui. Un geste qu'il partageait avec Toby, Malchiah ne put s'empêcher de remarquer. Il se demanda brièvement ce que l'ange gardien et son protégé avaient encore en commun.

- Tu connais mes sentiments et mon point de vue sur la chose, lui répondit enfin Shemariah, son regard couvant la silhouette endormie de son protégé.

Malchiah hocha la tête, lentement. « C'est le cas. » répondit-il doucement. Aussi heureux Shemariah était-il de la rédemption de Toby, qui avait choisi de laisser sa noire vocation derrière lui, il ne pouvait s'empêcher d'être inquiet et de craindre les dangers que Toby pouvait courir lors des missions de Malchiah, ainsi qu'il craignait que ces grandes missions et cette vie d'Enfant des Anges n'éloignent Toby de la vie qu'il avait à présent et des personnes qui tenaient à lui.

Shemariah laissa échapper un soupir.

- Ce n'est pas ma place de contester ta volonté. Nos rôles et nos volontés divergent. Et Toby a choisi d'accepter ton offre. Je dois respecter sa volonté.

Il ajouta, dans un souffle : « Et c'est moi qui ait décidé de faire appel à toi, pour sauver Toby de sa situation. »

Le regard de Malchiah se radoucit.

- Tu as fait ce qu'il fallait pour aider Toby. Tu as rempli ton devoir d'ange gardien. Malgré tes réserves, tu l'as fait pour sauver Toby. C'est admirable.

Malchiah le pensait très sincèrement. Même s'il connaissait les risques et dangers que pouvaient vivre les Enfants des Anges, Shemariah n'avait pas hésité à faire appel à Malchiah tant son désir de sauver son protéger était profond.

Shemariah ne laissa échapper qu'un mince sourire, son regard toujours fixé sur Toby. Puis, ses sourcils se froncèrent et une lueur inquiète apparu dans son regard, et Malchiah sut qu'il se remémorait des événements à Rome, avec Toby et sa rencontre avec Ankanoc. Les yeux de Malchiah s'assombrirent aussi légèrement au souvenir de cet événement.

- Je sais que tu es inquiet pour Toby, mais je ne laisserai jamais rien lui arriver. Tu le sais.

- Oui, je le sais, murmura Shemariah, cela n'empêche pas mes sentiments.

- Tu désapprouves les dangers que Toby court à chaque fois que je l'envoie en mission, révéla Malchiah, traduisant les sentiments de Shemariah.

Shemariah inspira. Expira. Un geste inutile pour des anges qui n'étaient pas constitués de la même façon que les êtres humains, mais c'était une habitude qu'il avait prise, parfois sans s'en rendre compte. Malchiah avait fini par remarquer, il y a des siècles, que les anges gardiens avaient tendance à adopter quelques mimiques humaines, pour mieux se conduire comme eux lorsqu'ils devaient approcher les êtres humains.

Il reprit et la tonalité de sa voix avait un quelque chose de triste, de concerné.

- Je ne peux pas m'empêcher de m’inquiéter pour Toby. Je m'inquiète souvent pour lui.

Il n'avait pas besoin d'élaborer. Malchiah comprenait ce qui le tourmentait. Toby avait laissé derrière lui son passé d'assassin, mais il n'était pas à l'abri des risques et des dangers depuis qu'il est devenu un Enfant des Anges pour autant. Il pouvait lui arriver n'importe quoi, et Shemariah ne pouvait pas toujours intervenir. Il n'avait pas toujours la capacité et le droit de se matérialiser.

- Sa nouvelle position en tant qu'Enfant des Anges l'aide autant qu'elle peut lui faire courir des risques. Je crains pour lui lors de ces missions dans lesquelles tu l'emmènes, mais..., il se tut et baissa un instant les yeux, presque perdu dans ses pensées.

Patient, Malchiah attendit.

Enfin, après un instant, Shemariah reprit :

- … Mais il sourit, continua Shemariah et Malchiah devina sans peine qu'il parlait de Toby. Pour la première fois depuis des années, je le revois rire, sourire. Pour la première fois depuis des années, je le vois revivre et croire en l'avenir. Et je sais que c'est en partie grâce à toi, admit-il tout bas.

L'expression de Malchiah se radoucit. Malgré toutes leurs différences, s'il y avait bien quelque chose qui réunissait Malchiah et Shemariah, c'était bien Toby et l'amour qu'ils lui portait.

- Toby est un jeune homme remarquable, dit Malchiah, je me réjouis aussi bien de voir qu'il va un peu mieux de jour en jour. Ce ne sera pas facile pour lui, des épreuves l'attendront, mais il s'en sortira. J'en suis sûr.

Il couva d'un regard tendre la silhouette endormie de Toby. Un sourire chaleureux naquit sur ses lèvres.

- Il ne saurait en être autrement avec notre Toby.

Shemariah ne répondit pas mais un faible sourire vint orner ses lèvres, et l’inquiétude disparu de son regard pour laisser place à quelques étincelles de chaleur.

Ils étaient différents, par leurs hiérarchies, par leurs tempéraments et par leurs façons de voir les choses. Ils n'auraient jamais pu voir se croiser leurs routes, si cela n'avait pas été pour le seul être qu'ils aimaient tous eux et avaient en commun et avaient juré de veiller et protéger. Toby.

N/A: La relation entre Malchiah et Shemariah m'intéresse beaucoup, ce sont deux anges mais totalement différents, aussi bien au niveau du tempérament que leur hiérarchie ! L'un est un Séraphin et l'autre un ange gardien. L'un sait et voit plus de choses que l'autre, de ce fait ils ne "gèrent" pas Toby de la même façon, donc on peut comprendre que Shemariah soit plus inquiet concernant Toby. Même si Malchiah veille, Toby n'est pas à l'abri du danger durant ses missions et, sauf en cas de danger mortel, Malchiah laisse Toby remplir sa mission au gré des risques et à affronter des épreuves (comme Ankanoc dans le tome deux, Malchiah n'est apparu pour le chasser que lorsque Toby a compris qui il était et l'a repoussé). Les anges ne peuvent pas ressentir de compétition ou de colère/rancune l'un envers l'autre, Shemariah ne peut donc pas en vouloir à Malchiah ou ne pas s'entendre avec lui. Il le dit même à Toby : il aime Malchiah, tous les anges du Paradis s'aiment, mais lui et Malchiah ne sont pas toujours d'accord dans leur façon d'agir avec Toby. Shemariah surtout n'adhére pas forcément : ces grandes missions de Malchiah peuvent faire courir des risques à Toby, comme ces grands rêves, ces missions, ce monde d'Enfant des Anges peuvent faire oublier ou éloigner Toby de sa vie sur Terre et des gens qu'il aime. Shemariah est souvent vu inquiet pour Toby, c'est un peu comme la mère aimante et souvent inquiète qui aime le papa mais n'approuve pas toutes les activités grandioses et dangereuses que le père propose à leur enfant. Grosso modo. C'est intéressant de voir que, puisque les anges ne peuvent pas pécher, Shemariah ne peut pas en vouloir à Malchiah, ou être jaloux/furieux/etc et qu'il l'aime comme tous les anges sont amour, mais qu'il désapprouve parfois la façon de Malchiah de "gérer" Toby et j'aime que malgré toutes leurs différences, une seule chose les réunit : Toby. Je trouve vraiment leur relation intéressante à exploiter !

April 2017

S M T W T F S
      1
234 5678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      

Most Popular Tags

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Sep. 21st, 2017 03:25 am
Powered by Dreamwidth Studios